Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2009

La police à Montreuil : vers la haine du citoyen !

Agoravox, 17 juillet 2009

Béatrice Turpin, réalisatrice, a décidé de filmer les incidents entre police et manifestants à Montreuil. Elle a hésité longuement pour livrer ce témoignage, pour prendre la caméra et montrer la vérité. La police ne protège plus ses citoyens, elle intimide.

Voici un témoignage hors norme de notre société actuelle. Ce sont nos rues, nos voisins .. c’est nous !

Les policiers amènent-ils la violence ? Déconnectés de la réalité, habillés comme des robots, réagissants comme des robots, aucune négociation... et ils sont cagoulés... pourquoi tant d’impunités ?

Ce qui est sidérant, c’est que la police et les politiques ne voient pas les signaux "faibles", le mécontentement croissant des citoyens. Jusqu’où veulent-ils aller ? Jusqu’au mépris des citoyens ?

 

Commentaires

Bravo,
encore une fois tout est de la faute de la police.

Quel beau pays qu'est devenu le notre, où l'on a le droit de tous faire et tous dire, quelle belle dictature n'est-ce pas.

Faire et Dire n'importe quoi surtout, on parle là d'une dispersion d'une manifestation illégal où les protagonistes ont été invités à quitter les lieux, ce qu'ils n'ont pas voulu faire, donc la dispersion devait être faite par la force si nécessaire, car le droit doit être respecter, car la France est un pays de droit où des lois sont faites par nos représentant qui sont par ailleurs élu par nous.

Quand ont parle de droit ont oubli de parler des devoirs, les français ont la mémoire courte et sélective.

Ces policiers ne font que leur devoirs que ce soit pour cette manifestation illégal ou pour rétablir un semblant d'ordre dans ces cités où c'est pauvre jeune désœuvrés ont tous les droits comme de voler, agresser, détruire.

Ce qui fait peur ce ne sont pas les policiers qui défendent au péril de leur vie, car des policiers sont victimes du devoirs,(chose qui ne passe pas aux informations ce n'est pas politiquement correcte).

Ce qui fait peur ce sont les associations qui défendent les délinquants prétextant leur enfance soit disant malheureuse, je viens moi même d'un milieu modeste et je n'ai jamais eu à faire au force de l'ordre, je n'ai jamais insulté un police ou frappé ou lancé des cocktails molotove sur eux, j'ai été élevé avec peut de moyen et je fait un travail honnête mes frères et sœurs égalements.

Les français feraient mieux d'ouvrir les yeux en grand prendre du recule et regarder ce qui ce passe vraiment dans ce pays, déjà de comprendre une chose, ces jeunes policiers sont leurs boucliers, c'est jeunes gens malgré tous les clichés sont prêt à défendre les valeurs de notre pays au même titre que nos soldats au risque de perdre la vie, ils protègent les gens honnêtes et tente, malgré les critiques, la haines et l'irrespect qu'une certaine population leur octroient, de neutralisé le plus grand nombres de délinquants possibles, même si pour cela ils doivent se montrer violent ils ne font que répondre à la violence.

Ces hommes et femmes vous protège pour que vous puissiez encore accéder en toute liberté à internet pour y dire n'importe quoi, si tous le monde respecter ces policiers, le pays ne se porterait que meilleurs.

Pour m'a par je les respects et encourage à continuer leurs action, car sans eux, je me répète, ce serait l'anarchie total.
Madame n'ayez plus peur des policiers, mais ayez peur de ceux qu'ils combattent.

Salutation.

Écrit par : rico | 18/07/2009

Rico,
on pourrait s'amuser à décortiquer chaque point de votre commentaire pour en démontrer l'ineptie, mais faute de temps et d'énergie pour le faire, je vous suggérerais juste de cliquer sur le tag "police" à la fin de cet article. Vous y trouverez un (minuscule) florilège d'exploits perpétrés par nos vaillantes forces de l'ordre, toujours prêtes à défendre la veuve et l'orphelin contre les méchants arabes euh... jeunes... chômeurs... délinquants haineux qui ne pensent qu'à une chose : protester et gesticuler violemment (la violence verbale et physique de ces racailles est d'ailleurs flagrante sur cette vidéo) sans raison aucune (juste parce qu'ils s'emmerdent, en fait, et qu'ils sont plein de haine - n'oublions pas que ce sont des terroristes) contre ces modèles de bravoure et d'intégrité que sont nos fiers CRS, bras droit armé de notre monarque de droit divin et preux défenseurs des libertés, égalité, fraternité, plus que jamais vivaces aujourd'hui en France. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, cher Rico, vous pouvez donc rentrer chez vous : la police veille.
NB : J'espère juste qu'un jour, grâce aux caméras de surveillance et aux mouchards Hadopi qu'on ne va pas tarder à placer dans tous les foyers (POUR NOTRE BIEN, bien évidemment), nos garants de l'ordre et de la justice ne vont pas découvrir chez vous quelque ouvrage subversif dangereux pour la démocratie, quelque téléchargement suspect de documentaire critique envers notre Empereur Nico, quelque oeuvre scélérate (Hugo, Zola...). Je sais, Rico, vous n'avez rien à vous reprocher, c'est vrai, mais vous savez de nos jours, tout le monde peut déraper vers le terrorisme, acheter un livre de Naomi Klein, lire un article d'Alterinfo sur un coup de tête... et la descente aux enfers commence.
Rico, citoyen, tu as raison de ne pas avoir peur des policiers. Aies plutôt peur de ce qui se passe dans ta tête : un sursaut de conscience pourrait te prendre par surprise... et là ce serait l'horreur.
Salutations l'ami Rico... ré

Écrit par : Cassis | 19/07/2009

Rico, ta réaction est bizarre. Tu crois ce que tu crois et non pas ce que tu vois. Là il est clair que la police agresse la population, elle ne la protège pas. Le fait de dire le contraire ne change rien aux faits.
Le droit le plus fondamental dans une société libre est de pouvoir protester. L'obéissance est ce qui caractérise les sociétés totalitaires.

Il est claire que les forces de police veulent traumatiser la population pour la rendre obéissante. Je dirais même que la société française s'israélise (ou se soviétise ou s'américanise - régime totalitaire paramosraliste basé sur la peur et la violence et surtout, l'obéissance à l'autorité). C'en est fini avec la France des libres penseurs.

Tous les étudiants que je connais me disent qu'ils ont plus peur de la police que des bandits, car les bandits tu peux te défendre et tu peux les dénoncer? Mais à qui dénoncer un flic qui t'agresse, te tabasse, puis t'invente des délits que t'as pas commis?

Écrit par : mkrnhr | 22/07/2009

Rico, ta réaction est bizarre. Tu crois ce que tu crois et non pas ce que tu vois. Là il est clair que la police agresse la population, elle ne la protège pas. Le fait de dire le contraire ne change rien aux faits.
Le droit le plus fondamental dans une société libre est de pouvoir protester. L'obéissance est ce qui caractérise les sociétés totalitaires.

Il est claire que les forces de police veulent traumatiser la population pour la rendre obéissante. Je dirais même que la société française s'israélise (ou se soviétise ou s'américanise - régime totalitaire paramosraliste basé sur la peur et la violence et surtout, l'obéissance à l'autorité). C'en est fini avec la France des libres penseurs.

Tous les étudiants que je connais me disent qu'ils ont plus peur de la police que des bandits, car les bandits tu peux te défendre et tu peux les dénoncer? Mais à qui dénoncer un flic qui t'agresse, te tabasse, puis t'invente des délits que t'as pas commis?

Écrit par : mkrnhr | 22/07/2009

lol

je me doutais bien que j'allais me faire broyer en défendant les forces de l'ordre, bizarre non.

C'est bien se que je pensais la France est devenu aveugle.
Toujours a contesté pour un oui ou pour un non.
Je vois que dès que l'on ose défendre rien qu'un peu la police ou l'état, on ce fait limite passer pour un foldingo qui ne dit que des inepties.

Certes les bavures existes les journaux se gaves d'en parler et à bien insister dessus, il est vrai qu'il faut en parler, mais dans ce cas, que l'on parle aussi des milliers de flics blessés en services juste parce qu'ils ont oser déranger quelques malfrat ou juste en patrouillant.

Ont m'invite à allait voir le "tag police" où l'on dénonce des violences policières, ok je vais voir ça.

Par contre je ne vois pas de "tag police" où l'on peut voir les voitures de police brûlées, les flics tabassés après leurs services en rentrant chez eux juste parce qu'ils sont flics, ou les 132 policiers blessés dont la moitié par balles à Villiers Le Bel, c'est bizarre ça personne n'en parle, on ne parle pas non plus de la découverte de lances roquettes sur les toits ce soir alors que des hélicoptères survolaient la zone, bizarre aussi.

Mais c'est vrai que je suis cinglé, je ne doit pas vivre et voir les mêmes choses que vous, désolés de vous avoir déranger dans votre croisade anti-flics, peut être que l'empereur NIKO a réussi à me faire venir du côté obscure, mon dieu je vais bientôt faire parti des stormtroopers Princesse Ségo sauve moi sauve nous haaaaa!!!!

Salutations braves gens et bonne continuation dans vos perpétuelles contestations

Écrit par : rico | 01/08/2009

Pardonnez moi mon incursion dans le dédale de vos pensées, mais je pense que nous sommes absolument tous des victimes de cette immense confusion planétaire, nous ne savons plus vraiment qui est qui et qui est quoi en ce monde devenu complètement "ouf".
Il est bien difficile de détenir la vérité, on peut l'approcher, se fier à son propre discernement, mais connaître la vérité simplement au travers des images et infos diffusées fait partie de la désinformation et de la manipulation.
Cela dit, nous pouvons tous être certains du fait qu'il existe un ou plusieurs groupes, peu importe le nom que l'on pourrait attribuer, qui oeuvrent à des fins profondément malveillantes et le terme est bien inférieur à la qualité des intentions instigatrices.
Maintenant que l'information est comprise à ce propos, maintenant que nous savons que avons à faire à des monstres dépourvus du moindre scrupule, quelles solutions devons nous adopter immédiatement, envers nous même en tant qu'unité humaine et envers l'ensemble de l'humanité et plus encore la Vie planétaire ?
L'information se propage, c'est d'accord, malgré les divergences de chacun et c'est bien normal car nous sommes tous dotés du libre-arbitre ou libre-choix, je préfère ce terme, mais quelle sorte d'attitude devons nous adopter qui pourrait transformer les mentalités des populations toutes abusées.
Vous informez, nous informons tous qui nous pouvons, c'est déja bien, mais que faire de plus ?
Vous savez certainement que la mentalité globale doit changer, nous devons donc nous métamorphoser rapidement, et cela entraîne inévitablement des souffrances en tous genres, comme si on ne souffrait pas déja assez sur cette terre.
Si on fait partie des "passifs" de ce monde cela signifie sans doute que nous appartenons déja au groupe des "soumis"et l'humanité ne peut pas compter sur ces gens là, alors il faut être d'une autre trempe et appartenir au groupe restreint des récalcitrants, des rebelles, des penseurs, des réactionnaires et des entreprenants.
Il convient d'être un entreprenant particulièrement actif et pertinent qui parviendrait à déranger un système en place depuis fort longtemps et imprégnant absolument tout de ce qui compose cette société malade.
J'ai fait le tour de toutes les possibilités qui nous sont offertes et il ressort selon mon point de vue que la solution ne peut provenir d'une stratégie politico-socialo-religieuse, car tout ce mélange est corrompu et altéré jusqu'à la moelle.
Certains parmi vous se tourneront vers le domaine réservé à la spiritualité, je ne dis pas religiosité mais spiritualité ce qui est bien différent.
L'être humain recherche une solution immédiate mais encore et seulement rationnelle et formelle, c'est sans doute l'erreur qui est sans cesse renouvelée, nous le savons pourtant par toutes les sociétés passées qui nous restent en mémoire, mais de quelle mémoire s'agit il au juste ?
Nous sommes pour la plupart incapables de réfléchir autrement que d'une manière "horizontale"et c'est ce qui produit l'erreur de stratégie sans cesse renouvelée, et j'ai compris depuis bien longtemps que le mental humain est affecté, je devrais dire infecté par des "virus" ou des"implants"de nature psychologique, c'est cela qui empêche l'être humain de parvenir à utiliser une autre manière de penser qui devrait le sauver des tyrans et des imposteurs.
Ce travail est effectué depuis bien longtemps et il me semble qu'actuellement(depuis un siècle)les moyens employés depuis le passé lointain sont entretenus et d'autres de nature technologique viennent se surajouter, comme si nos "tortionnaires"craignaient quelque chose qui pourrait compromettre leur entreprise maléfique ...
On dirait qu'ils mettent les bouchées doubles.
Trop de choses sont à expliquer et quelques lignes ne suffisent point, mais je vous conseille vivement et expressément de vous tourner vers vos capacités intérieures, car la réponse pourrait bien se trouver là.
Faites vous partie des incrédules en matière de spiritualité ?
Si c'est le cas il se peut que vous ratiez votre seule possibilité de vous extraire de ce monde.
Je vous le dis encore, la solution n'est pas et n'a jamais été matérielle ou technologique, elle n'est pas non plus contenue en une quelconque religion, mais chacun de vous possède la clé qui permet de se sortir de là et aider l'humanité par la même occasion.
N'oubliez jamais que vous revenez sans cesse à la vie formelle avec le handicap de l'ignorance qui s'accentue à chacune de votre nouvelle incarnation, c'est une certitude même si c'est inacceptable parce que terrifiant.
Le système de gestion et de manipulation du mental humain est conçu pour affecter les capacités de l'âme à pojeter son influence sur ce même mental, ce qui a pour résultat de créer un "couvercle"entre ce monde formel et celui de l'âme qui est créatrice de votre vie formelle.
Tout ce qui est en dessous de ce couvercle exprime une vie limitée par un règlement "local" qui est décidé par une poignée d'individus.
Vous êtes profondément embrouillés car la confusion entretient l'ignorance et augmente votre densité, ce qui vous retient dans le cercle éprouvant des réincarnations dont vous ne pouvez vous échapper tant que vous serez ignorants.
Entretenir la confusion et l'ignorance prolonge votre incarcération en ce monde formel, et ceux qui sont à l'origine de ce "crime" abominable ne veulent pas vous lacher car vous êtes leur nourriture et leur assurance "vie".
Si vous voulez en savoir plus, écrivez moi et je répondrai, je peux vous aider grandement. pbapi@aol.com

Écrit par : pierre barlet | 16/09/2009

Les commentaires sont fermés.