Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/02/2009

Du World Trade Center à l'usine AZF

Le 21 septembre 2001, 10 jours seulement après la destruction du World Trade Center, l'usine AZF de Toulouse subissait une explosion majeure faisant 30 victimes et entraînant de lourds dégâts matériels.

Cette explosion touchait donc la France qui allait être l'un des rares pays à s'opposer à l'invasion de l'Irak dont l'une des justifications était des liens présumés avec Al-Qaeda, bouc-émissaire des événements du 11 septembre.

Seul des esprits particulièrement paranoïaques pourraient imaginer que l'explosion d'AZF était une nouvelle opération faux-drapeau perpétrée par ceux-là même qui organisèrent les attentats du 11 septembre et les mirent sur le dos de méchants islamistes barbus.

Manifestement ces thèses délètères n'affectent pas qu'une poignée de conspirationnistes irréductibles puisque les salariés d'AZF remettent également en cause la thèse officielle de l'accident. Pour eux, l'explosion n'a pu se produire qu'avec une intervention extérieure.

 

 





De même le docteur Mauzac, directeur de recherche au CNRS spécialisée en chimie dément la thèse officielle de l'accident.


Commentaires

Toulouse à été marqué par cette explosion. Espérons que nous aurons des réponses et que les véritables coupables soient identifiés, le toulousains en ont besoin.

Écrit par : Céline d'immo Toulouse | 23/03/2009

Les commentaires sont fermés.