Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2008

Ponérologie bancaire

Paris 10/10/2008 à 12:58

La branche assurances de Fortis,  sauvée lundi par le rachat de BNP-Paribas  , a invité 50 personnes à participer à un "événement culinaire" vendredi dans l'hôtel le plus cher de Monaco, pour une note de 150.000 euros, selon le quotidien belge De Morgen . Le déjeuner, qui réunira surtout des courtiers indépendants, est organisé au très renommé trois étoiles du Guide Michelin, le Louis XV de l'Hôtel de Paris Monte-Carlo, le plus cher de la Principauté. Selon le guide de voyages Lonely Planet, le prestigieux restaurant abrite la plus grande cave à vins du monde, avec quelque 250.000 bouteilles, "pour la plupart impayables". Un repas y atteint rapidement 300 euros, alors qu'une nuit à l'Hôtel de Paris coûte de 500 à 1.000 euros en basse saison.

Essentiellement des courtiers indépendants

"Quelques membres de la direction seront présents, mais le groupe consistera essentiellement en des courtiers, des intermédiaires externes", se défend un porte-parole du bancassureur belgo-néerlandais. Selon lui, l'événement est prévu depuis des mois et s'inscrit dans le cadre d'actions commerciales habituelles.

L'assureur américain AIG, qui a dû accepter sa quasi-nationalisation à la mi-septembre, a été critiqué jusqu'à la Maison-Blanche pour avoir dépensé peu après de folles sommes dans un luxueux complexe hôtelier en Californie. Il s'est justifié mercredi en expliquant que ce séjour avait été offert à des courtiers indépendants, et non à des dirigeants du groupe.

Article original : Le Point


Note de P&P : Ces deux anecdotes illustrent l’ineptie des plans de « sauvetage » initiés aux Usa ou en Europe. L’argument invoqué est l’injection de fonds dans le système bancaire afin de le capitaliser et de relancer l’ouverture de prêts.

Rien n’est plus éloigné de la réalité. Les banquiers savent que les fonds injectés ne permettront jamais de redresser la barre vu leurs taux d’exposition et la dégringolade de leurs investissements, que ce soit dans l’immobilier, les actions ou les fameux produits dérivés.

Suivant une logique psychopathique désormais bien connue, les banquiers entretiennent les peurs en invoquant et en exagérant les conséquences dramatiques qu’aurait un blocage du système de crédit alors qu’ils savent pertinemment que ces plans de sauvetage ne changeront rien à cette situation, bien au contraire puisqu’en plus de la faillite des banques ces plans entraîneront la faillite des nations.

In fine, cet argent public vient remplir un peu plus les poches des dirigeants et des actionnaires de nos (très) chères banques.

Le contribuable, comme à l’habitude, est le dindon de la farce. Suite aux spéculations au mieux délirantes, au pire malhonnêtes de ces mêmes banquiers, la valeur de ses biens immobiliers plongent, il n’est plus en mesure de contracter un quelconque prêt (étudiant, immobilier, consommation, …), il voit son argent perdre de la valeur de jour en jour, le spectre du chômage devient plus palpable, la vie plus chère et s’il dispose d’un prêt à taux variable, ses mensualités ne cessent d’augmenter.

Comme si cela n’était pas suffisant, le contribuable finance également le train de vie pharaonique des banquiers, ceux-là même qui ont plongé nos pays dans la crise actuelle.

En plus d’engraisser les banquiers de France et de Navarre, ces « plans de sauvetage » mènent les nations tout droit vers la faillite, comme en Islande par exemple.

Une fois que la faillite d’une nation est prononcée, celle-ci et en particulier ses citoyens, deviennent les esclaves des créanciers : les banques centrales privées et quelques banques d’initiées.

Ce petit groupe traverse étonnamment bien la crise en ayant acheté de l’or avant sa hausse, en spéculant sur la baisse des indices boursiers et de l’immobilier pour la simple et bonne raison qu’il est l’initiateur de la crise actuelle.

Si vous avez encore des doutes sur le caractère délibéré de cette crise, il vous suffit de suivre les performances de la banque Rothschild, je vous jure sur la tête de Sarkozy que celle-ci ne fera pas faillite, bien au contraire.

Ces quelques initiés vont racheter à vil prix les banques exsangues qui n’étaient pas dans la confidence et prendre le contrôle des nations faillitaires, donnant naissance à une dictature internationale dirigée par quelques méga banques.

La situation des pays qui ont été « sauvés » par le FMI nous donne une petite idée du type de régime qui va émerger. Seulement un petit aperçu, car la crise asiatique de 97 ou la faillite de l’Argentine n’avaient aucunement l’ampleur de la crise actuelle, des banques avaient survécu, les pays frontaliers étaient en bonne santé, les Etats avaient pu renégocier leur dettes, l’intervention du FMI avait été transitoire.

Comme annoncé par P&P depuis près d’une année, le seul placement qui fasse encore sens est l’or physique. Mais il ne reste que quelques jours pour prendre des dispositions.

A ce jour, il n’y a quasiment plus de lingots et de pièces d’or à la vente et le cours de l’or ne pourra plus être manipulé bien longtemps.

En effet malgré une énorme demande, le prix de l’or n’augmente que modérément. Cette décorrélation provient (encore des toujours) des spéculations menées sur le marché de l’or papier (Comex et futures en particulier).

Ce décalage devient plus intenable et d’ici quelques jours, ou quelques semaines au maximum, le marché de l’or papier s’écroulera, entraînant avec lui l’explosion du prix de l’or.

En outre, il est probable que les « grandes » nations s’accordent pour étalonner à nouveau la valeur de leurs monnaies sur celle de l’or afin d’éviter que leurs devises plongent jusqu’à des profondeurs abyssales.

L’explosion de la demande d’or physique, l’écroulement du marché de l’or papier et le possible étalonnage de devises majeures sur l’or font qu’à minima, la valeur de l’or sera doublée avant la fin de l’année.

Cette hausse devrait être très soudaine et constituera une dévaluation à peine déguisée des devises majeures.

Pour ceux qui envisagent d’acquérir de l’or il est donc nécessaire de le faire dans les meilleurs délais pour des raisons d’épuisement des stocks et d’explosion imminente des cours.

En outre, il serait sage de ne pas stocker son or physique dans des coffres de banques pour deux raisons : d’une part, rien ne dit que la banque hôte soit encore là demain, et d'autre part, l’Histoire nous apprend qu’en temps de crise, les nations ont déjà imposé le rachat de l’or des citoyens (à vil prix, bien entendu).

Commentaires

bon, ben...on se tire une balle maintenant ou bien ?! tout ceci est fort pessimiste...

pour acheter de l'or il faut des sous ! personnellement, je ne pourrais en acquérir des kilos...
quelqu'un connait l'amero ? le futur remplaçant du dollar...ça sent le truc préparé à plein nez cette histoire...

Écrit par : NO | 13/10/2008

Si vous trouvez tout cela 'pessimiste', vous n'avez hélas encore rien vu. Non l'avenir n'est pas rose. Je ne suis pas sûre que fermer les yeux sur la situation soit la solution, car plus dure sera la chute. Ceci dit, personne n'est forcé de lire ce blog et ceux qui trouvent cela trop 'pessimiste" peuvent très bien aller sur des sites plus 'rassurants' et se retrancher dans un monde rose imaginaire.
A ceux qui ont des yeux pour voir : le système bancaire est très bien expliqué dans le documentaire "L'argent dette", dont la vidéo est publiée sur ce blog :
http://pouvoiretpsychopathie.hautetfort.com/archive/2008/10/06/l-argent-dette-ou-comment-nait-l-argent.html

Écrit par : Prayers | 13/10/2008

je peux effectivement aller voir ailleurs mais je dois avoir un fond masochiste, voyez...

par contre, je n'aime pas trop cette façon de dire "si vous voulez rester con, tant pis pour vous"... je suis maso mais jusqu'à un certain point... :-)

je pense quand même qu'à force de plonger dans la surrenchère de catastrophisme, on va finir par donner raison à m'sieur Coué...ou à m'sieur Rouxel
"il vaut mieux pomper même si il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelquechose de pire en ne pompant pas"...
en rendant les gens encore plus pessimistes qu'ils ne le sont déjà, cela ne risque-t-il pas de bloquer encore plus l'économie (pas brillante ces temps ci) ?
il faut un juste milieu...

sur ce, je vais dormir...bonne journée

Écrit par : NO | 13/10/2008

De mon point de vue une très bonne analyse de P et P

D'après ce que j'ai pu lire, j'aurais tendance à penser que nous allons assister à un rebond des bourses jusqu'au mois de novembre histoire de justifier l'élection de Cain et Palin. Cela ne m'étonnerait guère que le spot de l'or soit baissier ou stagnant pendant cette période. Est-ce que cela se répercutera vraiment sur l'or physique,,, rien n'est moins sûr car les numismates compensent avec les primes, Au passage, lorsque la prime sur l'or dépasse les 80% en France, l'or n'est plus considéré comme d' "investissement" et il devient obligatoire de s'acquitter de la tva (+20% de dépense),

Faites attention au site bullionvault qui pourrait bel et bien s'avérer être une arnaque, un COINTELPRO pour goldeux si je puis m'exprimer ainsi,,, Ses actionnaires principaux tel HSBC sont sur ce point un indice. De toute manière du point de vue juridique cela me parait "étrange".

Sur le long terme le trio liquide+or PHYSIQUE+ immobilier d'habitation (si possible avoir un toit en cas de crise) me semble gagnant. Quoiqu'il en soit ne jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier.

Écrit par : Jeff | 13/10/2008

Au passage et pour ne pas se faire arnaquer lors de l'achat d'or physique, consultez cette page:

http://www.24hgold.com/francais/cours_or_argent.aspx?money=USD

Au milieu il y a un comparatif des primes entre les différentes pièces cotées.

Écrit par : Jeff | 13/10/2008

NO bonjour,

Ta réaction est bien compréhensible.

Comme le titre de ce blog l'indique nous tentons d'apporter le plus d'objectivité possible à nos analyses, au-delà du pessimisme ou de l'optimisme.

Dans un monde où l'on nous berce de mensonges dorés un peu plus d'objectivité est évidemment douloureux.

Maintenant chacun est libre de choisir :
"Choisis la pilule bleue et tout s'arrête. Après tu pourras faire de beaux rêves et penser ce que tu veux. Choisis la pilule rouge et tu restes au Pays des Merveilles. Et on descend avec le lapin blanc au fond du gouffre."

et Morpheus rajoute quelques minutes plus tard à Néo qui est au bord de la crise de nerf :
"Je t'ai promis la vérité, rien de plus".

Écrit par : Axel Dunor | 13/10/2008

bonsoir :-)

je ne fais pas partie des "autruches" mais je refuse le catastrophisme exacerbé...une panique générale aurait des conséquences bien pires...

je note que personne ne réagit sur l'améro....cette nouvelle monnaie qui devrait remplacer le dollar...vous êtes au courant de qqchose ?

bises à tous

NO

Écrit par : NO | 13/10/2008

Au delà de la situation financière et la manière avec laquelle elle va sûrement être exploitée, la question de l'optimisme et du pessimisme est intéressante certes, mais ce ne sont que des émotions passives. La vraie question est sue l'espoir et le désespoir. Et là, sauf une connaissance objective de la situation (bonne ou mauvaise) permet de s'armer d'espoir. On ne peut démonter une machine que si on en comprend les rouages. Si on ferme les yeux sur la situation (bonne ou mauvaise) on sombre dans la passivité et même l'optimisme le plus naïf n'est qu'un désespoir devant l'inéluctable. C'était juste une petite parenthèse.
Pour l'améro ou autres monnaies globales il existe des rumeurs par-ci par-là sur le net mais je pense que l'enjeu est plus la concentration des pouvoirs dont l'éventuelle nouvelle monnaie si elle est émise n'en sera qu'un symptôme parmi d'autres.

Écrit par : mkrnhr | 13/10/2008

La panique généralisée au sein des populations est le but visé par les élites afin d'instaurer un État fasciste. Pour ça tous les moyens sont bons : crise financière et économique planifiée et déclenchée au moment choisi qui déclencheront ruine, faillites, émeutes de la faim et soulèvement des populations, faux attentats terroristes, justifiant l'instauration de la loi martiale et la suppression des droits et libertés.

C'est bien la réalité de la situation, on n'invente rien. Et on peut pointer la réalité du doigt sans pour autant céder à la panique (même si c'est dur) ou faire dans le 'catastrophisme'. Il ne faut pas confondre entre propagande diffusée par les médias de masse et destinée à instiller la peur chez les gens (cf le soi disant terrorisme islamique), et analyse de fond objective de la situation. Ce blog et des sites comme http://futurquantique.org et http://sott.net font partie de la 2e catégorie, ils pointent les mécanismes à l'oeuvre derrière la crise, les enjeux réels, le but de la propagande.
Pour l'Amero ça fait visiblement partie du plan de domination global, d'instauration d'un gouvernement mondial. Création de grands blocs (Europe, Amérique du Nord, Israel : l'axe du "Bien" - Chine/Russie/Vénézuéla/Iran et grosso modo le Moyen Orient : axe du "Mal"), et c'est parti pour la guerre perpétuelle (comme dans 1984 d'Orwell).

Écrit par : Prayers | 13/10/2008

Une façon amusante de comprendre l'effet d'une crise sur une société est de considérer ce qu'on appelle un matériaux ferromagnétique. Une simple aiguille par exemple. un tel matériaux est composé de très petits aimants qui pointent chacun dans une direction propre. Si on veut forcer ces petits aimants à adopter une direction données, ils vont résister. Alors ce qu'on fait c'est qu'on introduit une crise, on chauffe le métal, de l'agitation thermique. Les petits éléments sont paniqués et ne savent plus vers quelle direction se tourner. En ce temps de crise, on applique un champ magnétique qui va aligner tous les petits aimants comme on le souhaite, sans aucune résistance. Une fois le métal refroidit, tous les petits aimants sont figés dans la direction qu'on leur a choisit, sans résistance, grâce à la crise. Une petite comparaison à deux balle que je trouve parlante.

Écrit par : mkrnhr | 14/10/2008

NO bonjour,

Tu parles de catastrophisme exacerbé là où nous parlons d'analyse objective.

Dans les deux cas il s'agit de projections à venir.

Alors arrêtons de tirer des plans sur la comète, donnons-nous rendez-vous dans 6 mois et nous verrons bien ce qu'il en était.

Je souhaite de tout coeur que nous nous soyons trompés.

Écrit par : Axel Dunor | 14/10/2008

franchement, je souhaite vraiment que vous vous trompiez...(bien que je n'aie rien contre vous, of course !) :-))
je lisais dans un bouquin (officiellement interdit en France) que les "élites" trouvent que nous sommes trop sur Terre...faut supprimer du monde...alors quelquepart la théorie du chaos ne pourrait être que le début du plan...

mais je suis optimiste, je suis optimiste, je suis optimiste,...

bonne soirée

NO

ps : on dirait que je suis la seule à "entrer en résistance" sur ce blog très sérieux...

Écrit par : NO | 14/10/2008

j'oubliais, j'ai bien aimé la leçon de physique... ;-)

Écrit par : NO | 14/10/2008

NO a écrit :
je lisais dans un bouquin (officiellement interdit en France) que les "élites" trouvent que nous sommes trop sur Terre...faut supprimer du monde...alors quelquepart la théorie du chaos ne pourrait être que le début du plan...

Tu veux dire une élimination de la population comme décrite dans cette vidéo ?
http://pouvoiretpsychopathie.hautetfort.com/tag/rockfeller

Alors là franchement tu tombes dans la paranoïa conspirationiste la plus délirante... Et pourquoi pas affirmer que le 9/11 n'est pas l'oeuvre d'un illuminé tapi dans sa grotte en Afghanistan ou que JFK n'a pas été supprimé par Oswald le fou solitaire qui tire plus vite que son ombre.


NO a écrit :
ps : on dirait que je suis la seule à "entrer en résistance" sur ce blog très sérieux...

En général la résistance s'oppose à la force dominante. Je crains malheureusement que ce blog n'incarne qu'une frange de la population, minoritaire, délirante et pessimiste ;-)

Écrit par : Axel | 14/10/2008

bon, ok, je la ferme ! mes comm sont épluchés, décortiqués...un coup chui naïve, le lendemain, chui parano...faut penser pile poil comme vous...le dialogue est limité...
alors je jette l'éponge...c'est dommage, votre blog me plaisait bien...

bonne continuation

NO

Écrit par : NO | 15/10/2008

Ce goût pour l'or et sa physicalité est assez ironique ici.

Écrit par : Didier | 15/10/2008

Je ne vois pas en quoi faire référence à l'or physique est ironique, le but de la démarche étant de ne pas se faire avoir, et éventuellement d'acquérir une autonomie vis à vis du système monétaire électronique qui semble se profiler à l'horizon.
L'achat d'or physique me parait aujourd'hui être un acte révolutionnaire à condition bien sûr de ne pas en devenir son esclave... Mais cela est une autre histoire.

Écrit par : Jeff | 16/10/2008

Les commentaires sont fermés.