Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/04/2008

Stichomythie à Sarkozy

772533361.jpg

 

 

 

 

 

Dans ce monde où les pathocrates jurent de protéger
le peuple des menaces qu’ils ont eux-mêmes créées

Dans ce monde où les psychopathes traquent la vermine
les humains trop nombreux devront connaître famine

Dans ce monde où les synocrates orchestrent savamment
révolutions, tortures, suicides et bombardements

Dans ce monde où les oligarques tirent ficelles
des journalistes, politiciens et maquerelles

Ici les psychopathes dictent ce que peuple sait
contrôlent média central, alternatif, opposé

Oswald, Ruby, rares sont les coupables désignés
auteurs des crimes et délits dont ils sont accusés

Oussama, pion des USA hèle ses talibans
terroristes depuis une grotte en Afghanistan

L’Irak déploie ses armes de destructions massives
livre pétrole, sable, misère mais point d’ogive

Libéralisme ou communisme, vaines illusions de choix
torturé par Charybde ou supplicié par Scylla

Conservent le peuple aveugle, esclave de ses peurs
guerre froide, choc des religions, leviers de la terreur

Flammes orientales siéent au pompier pyromane
péril jaune détrône peurs russes ou musulmanes

Israël, Europe, USA, empire colonial
traquent, pillent, brûlent tel un despote féodal

Médias et autres laquais s’émeuvent pour le Tibet
dans l’indifférence Iraq et Palestine sont démembrées

La Chine, de l’Occident nouveau bouc émissaire
occulte guerres, rapines, crises et cimetières

Ouvrier responsable dans son usine de Canton
de l’actionnaire rapace et ses relocalisations

Yuan, devise huée, coupable des maux financiers
paravent du chaos par les banquiers prémédité

Pestiférés, sorcières puis chinois portent l’opprobre
masquant le mal global grondent les discours sinophobes

Médias, patrons, politiques jouent la farce olympique
conspuent l’autocratique rejoignent le bal des cyniques

Courbettes et affection pour Israël ou la Lybie
plus tatillon avec Pékin parait le Sarkozy

Les commentaires sont fermés.