Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2007

Kouchner s'en va-t-en guerre.

Dans sa version numérique du dimanche 16 septembre 2007, Le Monde écrit :

La crise du nucléaire iranien impose de "se préparer au pire" qui "est la guerre", a déclaré dimanche lors d'une interview radio-télévisée le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, tout en affirmant que la négociation devait primer."Il faut se préparer au pire" et le pire, a dit M. Kouchner en répondant à une question, "c'est la guerre".

"On se prépare en essayant d'abord de mettre au point des plans qui sont l'apanage des états-majors, et ça ce n'est pas pour demain", a-t-il poursuivi. "Mais on se prépare en disant "nous n'accepterons pas que cette bombe (atomique iranienne) soit construite, suspendez l'enrichissement de l'uranium et on vous montre que nous sommes sérieux" (...) en proposant "que des sanctions plus efficaces soient éventuellement mises au point".

"Nous devons négocier jusqu'au bout", a dit le ministre. Mais la possession de l'arme atomique par Téhéran serait un "vrai danger pour l'ensemble du monde", a dit M. Kouchner.

Si nous nous penchons sur le parcours de Bernard Kouchner plusieurs éléments convergents peuvent retenir notre attention :


Un certain nombre d'intégristes prennent au pied de la lettre le contenu de l'ancien testament dont ce passage où le "dieu" vengeur et jaloux s'en va d'une tirade psychopathique de plus emplie de haine et de violence :

Deutéronome 7 :

"...Quand l'Éternel, ton Dieu, t'aura introduit dans le pays où tu entres pour le posséder, et qu'il aura chassé de devant toi des nations nombreuses, le Héthien, et le Guirgasien, et l'Amoréen, et le Cananéen, et le Phérézien, et le Hévien, et le Jébusien, sept nations plus nombreuses et plus fortes que toi, et que l 'Éternel, ton Dieu, les aura livrées devant toi, et que tu les auras frappées, tu les détruiras entièrement comme un anathème; tu ne traiteras point alliance avec elles, et tu ne leur feras pas grâce...."


La guerre des 6 jours a vu la défaite de l'Egypte (1). La Palestine (2) subit une occupation illégale et un génocide depuis 50 ans. L'Irak (3)est à feux et à sang. L'Arabie Saoudite (4) est à la botte des Sioconservateurs. Le Liban (5) a subi une attaque majeure. La Syrie (6) est dans la ligne de mire depuis plusieurs années. Et voici maintenant que la guerre contre l'Iran (7) est imminente.

Fort de cets différents constats nous pouvons nous demander qui Kouchner sert réellement ? Les citoyens de notre planète (français et iraniens inclus) ou ceux qui tirent sur ses ficelles ?

Les commentaires sont fermés.